Se soigner naturellement pendant la saison des pollens

Gorge qui gratte, nez qui coule, le rhume des foins est en fait dû au système immunitaire qui libère de l’histamine en réagissant au contact des protéines du pollen.

Quand se déroule la saison des pollens ?

Ce phénomène n'est pas nouveau, déjà au 5ème siècle avant notre ère, Hippocrate avait identifié l'apparition d'affections saisonnières, particulièrement au printemps. Ce qui est nouveau, c'est l'intensité du phénomène. En France, nous sommes 20 % à souffrir de ces allergies aux pollens volatiles, qui sont, rappelons-le, bien différents du pollen des abeilles, qui lui est issu des fleurs pollinisées par les abeilles (et on pollinisées par le vent comme c’est le cas des pollens volatiles).   Voici les différents pollens volatiles présents tout au long de l’année : -        le pollen des arbres de février à mai ; -        le pollen des graminées et des céréales de mai à juillet puis de mi-août à mi-septembre ; -        le pollen de certains herbacées au début de l’automne.  

Nos conseils pour soigner naturellement ses allergies aux pollens

Des remèdes naturels existent pour aider à prévenir et soulager ces allergies :   -        En prévention, consommer une cuillère à café de pollen d’abeilles chaque matin à partir du mois de Janvier. Une étude Finlandaise a montré que les personnes ayant consommé du pollen chaque matin, 2 à 3 mois avant le début des allergies consommaient ensuite moitié moins d’anti-histaminiques que les autres. -        Dès l’apparition des premiers symptômes, la Propolis est une aide précieuse. Notre Spray Buccal calmera la gorge, notre Stick Inhal + débouchera le nez et notre Baume des Abeilles, utilisé en inhalation, libérera les voies respiratoires. -        L’Huile Essentielle d’Estragon est également très efficace. En période d’allergie, avalez 1 goutte d’Huile essentielle d’Estragon dans une cuillère à café de miel d’Eucalyptus, 3 fois par jour, après chaque repas.   En cas de doute, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin si vos allergies et leurs symptômes persistent