La reconversion professionnelle d’une infirmière

Selon les dernières études faites à ce sujet (source INSEE) “qu’il s’agisse d’un choix assumé ou non, les actifs qui se lancent sur le marché du travail aujourd’hui savent qu’ils changeront de travail au moins 4 à 5 fois au cours de leur vie professionnelle”.

A cela s’ajoute forcément le contexte dans lequel nous évoluons. Avec la conjoncture, les conditions de travail, la crise dûe à la Covid, des personnes ont perdu leur travail et d’autres, ont pris conscience de certains besoins ou envie et ont décidé de se reconvertir.

Le choix d’être infirmier.ère

SalxfuV5lbZIFGQ XZtJb6BeKVwrydXfpERUmy3YKSnkwLmIyMkFhRvl0v1PzcmZCWWNxXAWsyFgwDq3GDkjN124rQD2hb1p0Ey8vCpJtgyvNl8QHWgWLJIS32voyz8FIUa2IRboFBxVzCKBNF61tOBSSkKv7SlTpuBC2dfDX86 EeHsODb4XcbwJg

Plus qu’une envie ou une attirance pour ce métier, on parle de vocation. Ces dernières années, cet incroyable métier est mis en avant. On parle de courage, de volonté, de reconnaissance, de héros… mais aussi de manque de moyen, de pénuries, de pression, de burn-out, de manque de soutien…

Comme dans tout métier, me direz-vous, il y a des bons côtés et des moins bons.

Mais pourquoi et comment choisit-on de devenir infirmier.ère?

En général c’est un choix qui se dessine assez tôt. Un caractère, une envie, un besoin ou encore une mission que l’on ressent et qui doit être assouvie.

“J’ai eu envie d’être infirmière vers l’âge de 14 ans environ. Mais cela s’est réellement précisé vers mes 16 ans. Mon père est médecin (peut-être que cela m’a un petit peu influencé). Mais j’avais envie d’être plus proche des personnes, plus dans le prendre soin.”

S’il est fréquent d’apprécier et de se sentir attiré par certains métiers, il y a des professions qui relèvent plus de la vocation.

Infirmier.ère, plus qu’un métier, une vocation

 “Là où vos talents rejoignent les besoins du monde, là est votre vocation” disait Aristote, et il semble que pour certaines professions, l’attrait est important mais il est primordial d’être fait pour cela.

On peut aimer des missions, des environnements de travail, des causes ou des publics mais lorsque nous choisissons des métiers en lien avec les personnes, il est primordial d’avoir en soi les ressources et le mental.

 

G9ESMU4ss9gBt8lIAfPTZY7mve5lydAShwTmYw8WVGP5 NR2s9y8qiylABesNH Jdz0Sk5sn1i5ykyGLFu4OgxiWdQ7AGWxdG 01efHZWThDIcclRo6QkebkgY5XLKs43398uCdGRMWj4nIo2nHVdNuskwqVg6zazqv9Z28Mv 2f3

Les qualités nécessaire pour ce métier:

Pour exercer un métier comme celui-ci, il faut bien se connaître et aimer les gens. Voici les principales qualités requises:

  • Etre rigoureux dans le travail

  • Avoir le sens des responsabilités

  • Savoir se protéger autant physiquement que moralement de certaines situations

  • Avoir un vrai goût pour le relationnel

  • Faire preuve d’empathie, de compréhension et de diplomatie

  • Savoir travailler en équipe

  • Savoir gérer son stress et ses émotions

  • Faire preuve d’adaptabilité et de patience…

Bien évidemment, cette liste est loin d’être complète et chacun d’en nous, de part son expérience, pourra y ajouter des forces.

Quelles études pour devenir infirmier.ère ?

Après le BAC, il faut rejoindre l’un des 350 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) en France. Un concours d’entrée est organisé pour pouvoir suivre ce programme de 3 ans d’études. Après l’obtention de ce Diplôme d’Etat (DE) d’Infirmier, vous pouvez exercer.

Et après l’obtention du diplôme ?

Une fois votre diplôme en main, c’est parti pour la grande aventure. Selon les endroits où vous postulez, vos activités seront plus ou moins orientées ou spécifiques. Si vous avez enfin réalisé votre rêve en devenant Infirmier.ère, la réalité du terrain et du quotidien, peut, quelquefois, vous faire changer de voie.

La reconversion

Qu’appelle-t-on reconversion ?

Une reconversion n’est pas qu’un changement de métier. Une reconversion est le choix d’une profession en phase avec ses aspirations, pour un épanouissement plus important dans sa vie. C’est donc une décision réfléchie qui nous motive et dans laquelle on s’investit.

Que faire avec un Diplôme d’Infirmier.ère ?

Si après votre expérience certains aspects du quotidien ne vous conviennent plus, il n’est pas forcément nécessaire de quitter le métier mais peut être qu’en changeant uniquement l’environnement, cela peut aider.

Avec le Diplôme d’Etat vous pouvez vous spécialiser :

  • Dans la Puériculture

  • Dans l’Anesthésie

  • Dans les Blocs Opératoires

  • Pour la Santé au travail

  • En entreprise

  • En école

  • Aux urgences

  • Dans le milieu carcéral…

Si vous souhaitez vraiment changer de carrière, vous pouvez tout à fait rejoindre les bancs de l’école pour une nouvelle formation, en vous renseignant au préalable, si une équivalence est envisageable (ce qui vous ferait gagner quelques semestres de formation).

Les reconversions possibles ?

Si vous êtes intéressé par le métier de Kinésithérapeute, sachez que vous pouvez tenter de passer l’examen de 1ère année en 2ème année sans avoir à suivre le programme de la 1ère année.

Envie de devenir Ostéopathe ? Vous pouvez grâce à votre diplôme devenir ostéopathe en seulement 3 ans au lieu de 5.

Et si vous deveniez Sage-femme ? Vous pouvez être dispensé de la 1ère année d’étude si vous pouvez justifier de 2 années d’exercice en tant qu’infirmière.

Pour une reconversion pour être médecin, sachez qu’en justifiant 2 ans d’expérience professionnelle à temps plein, vous pouvez intégrer directement en 2ème ou 33ème année sans passer le concours d’entrée.

Et pourquoi ne pas compléter son métier, sans l’abandonner ?

Parfois, nous sommes satisfaits de notre choix professionnel mais nous avons besoin d’assouvir certains désirs, accomplir certains projets personnels. Alors comment faire ? Comment s’évader et faire des activités cohérentes sans abandonner notre métier et nos formations ?

68w nWHAG1bp8xxc1HVXOH0lxFCTnaDMTgG069cEX4IBmVffMIbbHFf9LtmV1sA 467ZCrxva0OdeWVoUQyJXd4SVGOaw3ZfPxP2FeOsVLv ggpq4CJ4F6yMpPYwpmGLxJgutkOCVoyhGBzq7bSee83bwSmL 0 DhpKarn66AedQvRGAvC3y6zgvIg

Clémence B., Conseillère Confirmée, a trouvé la solution ou du moins SA solution.

“Il y a de ça 3 ans, j’ai voulu trouver quelque chose à faire en plus de mon métier. Je m’ennuyais un peu dans mon poste et je voulais aussi avoir un complément de revenu.

J’ai découvert Secrets de Miel en cherchant sur internet, j’ai tout de suite aimé les valeurs de la marque, les gammes de produits proposées. Et en tant qu’infirmière, je connaissais déjà les bienfaits du miel sur les plaies.

J’en ai parlé à mon entourage. Et le principe de pouvoir travailler comme je le voulais en plus de mon travail principal m’a plu de suite. Donc je n’ai pas hésité !”

Bien évidemment, cela demande de l’organisation:

“A l’heure actuelle, j’ai 2 postes en tant qu’infirmière, qui me prennent pas mal de temps, mais Secrets de Miel reste pour moi un métier plaisir que j’exerce à mon rythme, sans pression ni patron lors de mes temps de repos ou mes pauses. J’organise mes ateliers, le plus souvent le samedi après-midi, c’est mon plaisir !”

A la question “Ce choix a-t-il été facile à prendre ?”, voici sa réponse:

“J’aime le contact avec les autres et l’idée de prendre soin des autres, les bases de mon métier. Donc pour cela, ça a été facile. Forcément le plus dur, c’est le côté un peu plus « commercial » mais je suis bien entourée chez Secrets de Miel et je bénéficie de formations spécifiques. Mais, de toute façon, je me dis toujours, que lorsque l’on a testé les produits et qu’on les utilise au quotidien, tout est plus facile et surtout naturel !”

Enfin, pour celles et ceux qui ont envie de ce petit plus humain, valorisant et payant, Clémence l’assure:

“Il faut oser : Oui ça peut être difficile, il y a des périodes plus compliquées. Mais lorsque l’on est convaincu des produits que l’on utilise et des valeurs que l’on veut transmettre. Tout se fera dans le plaisir et surtout sans contrainte !”

Alors, cela vous tente, pour en savoir plus sur l’aventure Secrets de Miel cliquez ici !

Devenez Api'Conseiller.ère

UN JOB POUR VOUS !
Secrets de Miel vous invite à rejoindre une équipe motivée et dynamique.
Contactez-nous sans engagement !

Postuler

Organisez un Api’time

BÉNÉFICIEZ DE REMISES ET DE CADEAUX
et offrez-vous un moment unique entourée de vos proches.
Découvrez les produits Secrets de Miel chez vous, dans l’intimité et la convivialité.
Contactez-nous sans engagement !

En savoir plus

Rédigé par

Elise Hernaez

Passionnée des abeilles et de leurs trésors, héritière d’un savoir-faire familial de 118 ans, je vous invite ici dans un voyage au cœur de la ruche, à la découverte de l’apithérapie, médecine douce utilisée depuis des millénaires pour la beauté et le bien-être.

en savoir + sur Elise